Communiqués Lycées généraux et technologiques Voie professionnelle

 DES BRIGADES DE SECURITE PRIVEES DANS LES LYCEES ?

 

Les équipes pédagogiques dénoncent depuis des années une baisse du taux
d’encadrement aux graves répercussions en termes de climat scolaire et de qualité des
apprentissages. Là où les professionnels de terrain réclament unanimement que soit
respecté le taux nécessaire de professeur·es, assistant·es d’éducation (dit·es
« surveillant·es »), CPE et personnels médico-sociaux, la réponse sécuritaire laisse
sans voix : des classes toujours plus surchargées, des établissements devenus
immenses pour réduire les coûts de gestion, des équipes de vie scolaire exsangues…
mais des brigades de sécurité (privées !) pour intimider les élèves.