Communiqués Interpro

 Le gouvernement doit répondre : Préparons une grève massive jeudi 27 janvier !

 

La journée de grève et de manifestation du 13 janvier a bousculé le gouvernement. Celle-ci a contraint le premier ministre à recevoir les organisations syndicales et la FCPE, à faire de premières annonces et à entamer des discussions avec les organisations syndicales. Pour autant les réponses ne sont pas à la hauteur de la colère qui s’est exprimée. En outre, le refus de dialogue avec les organisations syndicales lycéennes est incompréhensible et les discussions avec le CNVL insuffisantes et précipitées.

- Aucun engagement chiffré sur le recrutement sur liste complémentaire, cantonné au 1er degré !

- Amplification du recours aux emplois précaires !

- Rien sur les salaires !

- Distributions insuffisantes de protections aux personnels, en nombre comme en termes de calendrier !

La semaine suivant le 13 janvier les parents d’élèves et les lycéens avec leurs organisations, ont poursuivi la mobilisation sous des formes diverses (grèves, rassemblements, assemblées générales).

Nos organisations appellent les personnels à lister les besoins dans les écoles, les établissements et les services et à discuter des suites de la mobilisation.

Elles appellent les personnels de l’Education Nationale à être massivement en grève jeudi 27 janvier, dans le cadre de la journée de grève interprofessionnelle, au côté des salariés du privé et des autres agents du public, confrontés eux aussi aux mesures d’austérité du gouvernement et du patronat.